logo NL Actief

NL Actief

En fin d’année dernière, le secteur du sport a de nouveau dû faire face aux mesures dues au COVID-19. Les Pays-Bas étaient le seul pays d’Europe à être confiné à cette époque. Avec janvier, le mois des bonnes résolutions, prendre soin de soi et faire de l’exercice revêtent une importance toute particulière. Des résolutions de bonne santé contrariées en temps de pandémie, alors que des contraintes sanitaires limitent l’accès à l’activité physique/à la pratique du sport.

Le sport est essentiel

NL Actief, l’association professionnelle des entreprises de sport et fitness, n’est pas restée oisive. Les clubs sportifs ont connu 10 mois de fermeture sur les deux dernières années. Un nœud coulant économique pour les entrepreneurs du fitness et avec des répercussions directes sur le bien-être des Néerlandais : la pratique d’une activité physique régulière permet de renforcer le système immunitaire, le rendant plus résistant aux maladies, allégeant de ce fait la pression sur le secteur de la santé.

Le sport contribue à protéger la santé publique. L’ouverture de clubs sportifs est donc bénéfique pour la santé. Il n’y avait pas de temps à perdre. Hague a soutenu NL Actief pour que le cabinet décide de rouvrir les clubs sportifs.

Construire la notoriété

L’objectif était de donner la priorité au sport dans l’assouplissement des mesures de confinement. L’industrie du fitness avait déjà commencé à tisser un réseau à La Haye, le cœur politique des Pays-Bas, ces dernières années. Depuis la crise de la COVID, notre agence a également soutenu Basic-Fit, la plus grande société de fitness aux Pays-Bas et en Europe, à sensibiliser les politiciens et le gouvernement à l’importance du sport. Le soutien de NL Actief a contribué à créer un climat d’écoute favorable au sein des sphères publiques et à façonner une vision plus positive de cette filière.

A cet effet, plusieurs initiatives avaient déjà vu le jour au Parlement. Celle-ci fut la bonne. Le 21 décembre 2021, le Parlement a adopté à l’unanimité une motion cruciale appelant le cabinet à enquêter sur la manière dont le sport et l’activité physique peuvent être considérés comme essentiels. C’était le bon moment.

Campagne sur les médias (sociaux)

Hague a soutenu NL Actief dans la mise en œuvre de sa stratégie d’affaires publiques, de la communication d’entreprise et de l’influence. Il s’agissait d’accroître la pression externe sur le cabinet et l’organe consultatif. Avec le message que le sport contribue à des Pays-Bas plus vitaux.

NL Actief a lancé une pétition pour reconnaître le sport comme un service essentiel et qui a rassemblé plus de 370 000 signatures. Hague en fait a fait l’object d’une campagne de communication en ligne, sur les réseaux sociaux, au travers de laquelle les experts ont eu leur mot à dire.

Le but était de fédérer l’opinion publique en faveur de la réouverture du secteur. Cela s’est traduit par une large portée sur Twitter, LinkedIn et Instagram. Athlètes, scientifiques et politiciens se sont officiellement ralliés au secteur du sport, et se sont fait les portes-paroles de l’importance du sport vis-à-vis des médias.Hague a dirigé une campagne médiatique pour amplifier le message à travers la presse écrite, la radio, la télévision et les réseaux sociaux.

La maison du sport en verre

En plus d’une campagne digitale, il fallait une initiative choc et visible. Nous avons donc organisé une manifestation sur le Plein à la Haye, à l’entrée le Parlement néerlandais. Un rassemblement au cours duquel il a été question de présenter le sport comme une solution à la crise sanitaire et comme une activité à laquelle les gens aspirent.

Le 11 janvier, trois jours avant une conférence de presse, NL Actief a invité ses membres et parties prenantes telles que les prestataires sportifs et les syndicats. Parce qu’ensemble vous êtes plus fort.

Tôt le matin, divers groupes se sont succédé animant des démonstrations de yoga, de danse et de volley-ball, ouvertes au public. Les partisans de la pétition, y compris des icônes du sport et des politiciens, ont pédalé dans la maison des sports en verre. La nouvelle ministre des Soins et du Sport, Conny Helder, a accepté la pétition. De nombreux médias nationaux et régionaux étaient présents pour en rendre compte. L’énergie était palpable et notre message n’aurait pas pu avoir plus grande ampleur.

Le sport prend un nouveau sens à La Haye

Le 14 janvier, le Premier ministre, Mark Rutte, a finalement annoncé la réouverture des salles de sport et des activités sportives en tout genre. Ce n’était pas seulement une bonne nouvelle pour NL Actief et lle secteur du fitness, mais aussi pour les associations sportives. Des millions de Néerlandais ont recommencé à bouger.

Pour autant, le sport n’est toujours pas reconnu comme une activité « essentielle ». Il reste encore de chemin à parcourir pour inciter les Néerlandais qui ne font pas assez d’exercice physique à s’y mettre. NL Actief promeut un mode de vie actif et sain. Hague soutien l’organisation dans cette mission en militant pour une politique nationale engagée, qui reconnaîtra le sport comme solution aux grands défis de santé.

Partager ce cas client

En savoir plus? Stefan sait tout sur ce cas client.

View of a Businessman holding 3d rendering app template on a smartphone
Cas clients

Netcompany

Netcompany est une société spécialisée dans les services informatiques, présente dans de

eadv
Cas clients

EADV

La santé est plus que jamais devenue une priorité de l’Union européenne.

Hague corporate affairs logo

Restez informé

Suivez-nous

Services

Nous sommes à votre disposition pour vous assister. Nos services: