Hague
Par Hague

Medicinal Cannabis Europe

Hague a lancé l’initiative Medicinal Cannabis Europe (Cannabis médical Europe, MCE) en 2018. Ce qui a commencé comme un projet pro bono, visant à assurer l’accès des patients au cannabis médical au moyen d’un cadre règlementaire européen clair, s’est transformé en une association multipartite paneuropéenne, dont le secrétariat est géré par Hague.

Depuis 1961, date de la convention unique sur les stupéfiants, l’utilisation du cannabis dans le domaine médical est strictement limité. Toutefois, nombre d’éléments indiquent que le cannabis thérapeutique peut soulager la douleur, qu’elle soit liée aux effets secondaires de traitements contre le cancer ou qu’elle soit chronique et symptomatique de maladies graves, telle que la sclérose en plaques et l’épilepsie. D’où un intérêt croissant à son égard de la part tant de la communauté scientifique que des patients, ces dernières années.

Cependant, la législation sur le cannabis médical est fragmentée à travers les Etats membres de l’Union européenne, privant les patients de soins dont ils ont besoin. L’autorisation, la production, la distribution, l’accès au marché et le remboursement du cannabis médical sont régis au niveau national ; et les divergences entre Etats membres sont grandes. Si cette fragmentation est particulièrement pénalisante pour les producteurs et distributeurs européens, dont les activités ne sont pas encadrées de façon claire et précise, ses conséquences n’en sont que plus désastreuses pour les patients. Dans bien des cas, ces derniers n’ont accès au cannabis médical qu’en dernier recours ou sur prescription de leur médecin généraliste.

Hague gère le secrétariat de Medicinal Cannabis Europe (MCE), la seule association multipartite composée de patients, de représentants du corps médical, d’ONG, de chercheurs et de producteurs de cannabis à fin thérapeutique, et luttant pour l’accès des patients au cannabis médical. Dans ce but, nous avons défini et mettons à exécution notre stratégie d’influence des acteurs institutionnels, tant nationaux qu’européens. Nous fournissons l’intégralité de nos services d’affaires publiques et de communication stratégique à MCE : veille législative, intelligence, dialogue avec les acteurs-clés, lobbying et communication.

En 2019, Hague a ainsi lancé un plaidoyer politique invitant les membres du Parlement européen à plaider pour la mise en place d’un cadre règlementaire harmonisé à l’échelle européenne, ainsi que pour l’attribution de fonds européens à la recherche sous l’égide du programme Horizon Europe (2021-2027), sur le cannabis médical.

En l’espace de deux ans, Hague a positionné MCE comme un acteur incontournable et respecté vis-à-vis des institutions européennes pour tout ce qui touche au cannabis médical. Nous développons, en ce moment-même, un projet d’initiative citoyenne européenne sur le sujet, dont l’objectif sera de rassembler un million de signatures à travers l’Union européenne, afin d’inciter la Commission européenne à prendre les mesures nécessaires pour faciliter l’accès des patients.

« Hague déploie toute l’étendue de ses COMPETENCES pour que MCE atteigne ses objectifs : une connaissance précise du processus décisionnel européen, l’accès aux décideurs politiques, des recommandations stratégiques pointues, et le dialogue avec les acteurs-clés. »